Les blogs médicaux

Voilà je suis malade de blogs médicaux. C’est dit.

Je les lis tous, un petit bout et puis je ne reviens jamais, ou de temps en temps, ou tout, tout d’un coup, parce que ça m’a complètement accrochée. Je les aime, j’en suis complètement intoxiquée.

Alors lire des blog ça m’a donné envie d’écrire, de prendre le temps de poser les histoires, de raconter autre chose que les anecdotes pittoresques qui accompagnent si bien les apéro entre internes (les divers objets dans les divers orifices que recèle les corps humain ! Sujet inépuisable). Sauf que si j’aime les histoires des autres c’est souvent comme quand je regardais urgences au lycée « on lui fait NFS chimie iono – il fibrile– 1,2,3, on dégage ! » c’est la classe internationale que je n’aurai jamais… ça me fait sentir comme l’adolescente de 6e quand passe dans le couloir le beau gosse de 3e qui ne l’a voit pas mais elle se recoiffe quand même on sait jamais : moyenne, tendance insipide. Pas nulle, pas incompétente. Juste moyenne.

J’ai l’impression d’avoir vu moins de choses quand j’étais étudiante, d’en voir moins à chaque garde que mes collègues. Comme si les patients savaient que c’est l’interne moyenne qui est là ce soir. « C’est pas le jour d’avoir un truc trop mortel, attendons la garde de demain ». Accouchement inopiné, massage cardiaque, sauvetage de vie en faisant des trucs-que-je-devrais-même-pas-savoir-faire-mais-je-sais-quand-même, diagnostic trop classe aux urgences… ça se passe sans moi. Même quand je vois des corps étrangers dans des endroits improbables, c’est pas rigolo.

Suis-je une feignasse qui ne passe pas assez de temps à l’hôpital ? La Ginette en moi ne me pousse pas assez à prendre plus de gardes ? Est-ce que je passe à côté de super diagnostics que si c’était un autre médecin on aurait trouvé un truc ? Est-ce qu’inconsciemment je choisis les patients fastoches ?

En tous cas moi mes patients repartent souvent des urgences sans diagnostic exact… Je doute que quelqu’un pense à moi dans les termes d’excellente externe. Et par contre j’ai fait pleurer des palanquées de Mamies anxieuses, j’ai prescrit plein de bilans dont je ne voyais pas l’intérêt parce qu’on m’avait dit de faire un bilan « de principe », j’ai fait plein de fois semblant d’avoir trouvé le souffle cardiaque parce qu’on m’avait montré 2 fois où écouter donc quand même comment je pouvais ne RIEN entendre ?

Je ne me suis pas battu pour le respect des patients, je suis allée examiner des patients qui n’étaient pas les miens « pour voir », je n’ai même pas trouvé ça horrible, une fois que j’ai su comment me présenter. J’ai baissé le nez bien des fois pour ne pas dire ce que je pensais. Et je ne compte plus les fois où j’ai voulu arrêter médecine.

Le pire c’est qu’au fond de moi je ne me prends pas pour de la merde. Je suis même convaincue d’avoir des supers qualités d’écoute… Mais cette conviction s’effrite au fur et à mesure des consultations où j’ai l’impression de n’en avoir pas fait assez, ou d’avoir carrément merdé. Au fur et à mesure que les patients ne me disent pas merci. Au fur et à mesure des fois où j’ai perdu patience face à un patient, où je n’ai pas dit comme j’aurais voulu parce que j’étais fatiguée d’être réveillée après 1h15 de sommeil pendant une garde, j’avais la migraine, j’ai eu peur de ce qu’on allait penser de moi, je n’étais pas seule avec le patient et la conscience aigue d’être observée m’empêche d’organiser ma pensée (rayez les mentions inutiles).

Donc voilà je tente de me raconter un peu : histoires d’une interne moyenne.

Publicités

A propos BabydoOc

Interne en médecine générale à Miniville, se demandant où elle va, par quel chemin et dans quel état...
Cet article, publié dans La médecine et moi, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

23 commentaires pour Les blogs médicaux

  1. Souristine dit :

    Bienvenue!!

    En lisant les premiers paragraphes de ton billet, j’ai pensé « Haaan mais tu es moi, en fait! »
    Moi non plus je n’ai pas (ou très peu) d’histoires incroyables à raconter, parce que je ne les ai pas vécues.
    En garde aux Urgences, les IDE m’aimaient bien, parce que j’avais la réputation de « ne pas attirer le boulot » (ni les merdes, contrairement à un de mes copains).
    Le seul arrêt que j’ai eu à prendre en charge « comme une grande », c’était une mamie de 92 ans dans un service de soins intensifs…
    Comme toi, je n’ai que trop conscience de mes lacunes.

    En revanche, peut-être parce que j’ai un peu plus de bouteille 😉 j’ai appris à me faire confiance, à reconnaître mes qualités.

    Cela dit, je continue à publier plus de cuisine que de médecine sur mon blog, peut-être parce que j’ai un léger complexe d’infériorité par rapport à Jaddo, Fluorette ou Borée. :p

    Longue vie à ton blog!

  2. naelys dit :

    J’ai hâte d’en lire plus!

  3. doudou dit :

    Superbe présentation et beau programme: la lucidité dans un monde de bonimenteurs!

  4. Ping : Les blogs médicaux | Jeunes Médecins et Médecine Générale | Scoop.it

  5. Chris Packrat dit :

    En étant moyenne on est au top, ne serait-ce que d’une Gaussienne. Bon courage 🙂

  6. photographe(nonjerigoleradiologue) dit :

    ça commence plutôt bien en fait !

  7. Bon alors moi déjà je dis c’est un peu tristoune tout ça. 😉 Moi aussi je suis un doc moyen,j’ai toujours eu un classement moyen,je n’ai jamais eu -sauf en pédiatrie- des gardes « formidables ».
    Cette petite grisaille laisse deviner une grosse fatigue. Si tu lis les blogs médicaux,tu sais que c’est un sujet régulièrement et encore récemment évoqué.
    Take Care +++
    Sinon,ben je bataille avec les flux RSS que mon ordi efface donc si tu peux,mets des liens sur Twitter pour les autres articles.
    Bises du soir.

    • BabydoOc dit :

      Ouais pas très gai le 1e post, effectivement. C’est surement plus a cause des trucs dur que j’écris que de la joie de faire mon boulot. Et puis à Miniville, on sait pas bien où elle va la médecine générale, si bien que je risque de partir et la laisser aller sans moi. A l’occaz je vous raconterai pourquoi je suis encore en médecine, ça devrait être un peut plus positif 🙂

  8. doclili dit :

    Bienvenue dans la moyennitude !!

    Je me sens moins seule !

    Bonne continuation

  9. Babeth dit :

    Chic, un blog à lire! 🙂 Interne moyenne, je sais pas, mais en tout cas j’aime beaucoup ton écriture. Hâte de te lire
    Babeth (une auxiliaire moyenne)

  10. thoracotomie dit :

    sur les corps étrangers intra-cavitaires : le plus volumineux auquel j’ai été confronté, c’est sans doute le moment où j’ai le moins ri de ma carrière.
    sur les souffles : suivant les circonstances, je fais encore semblant de reconnaître des souffles de 0,2/6 …

  11. Mauboussin dit :

    pffff
    j’ai envie de dire :
    « qu’est ce que tu fous Carter ? ! ! ! !  »
    ou bien
    « Ils vous en ont enlevé beaucoup de cerveau ?  »

    parce que c’est « NF chimio iono  » ( le S c’est dans la vraie vie )

  12. Mauboussin dit :

    @ BabydoOc :
    Comme dirait Dark Vador ( je suis fan multicarte) en laissant tomber le corps inanimé d’un officier qui venait de s’excuser pour une faute et qu’il avait soulevé en le tenant parle cou :
    « Excuses acceptées ».

  13. maduixxa dit :

    Toute nouvelle en même temps que moi… 😀
    Bon début à toi…
    Et pour ce qui est de la moyennitude, c’est plutôt une qualité, non ? 😉 Enfin j’espère, parce que moi aussi j’en porte une sacré couche…

    • BabydoOc dit :

      Ah oui mais si tu en postes autant tous les jours, je peux pas rivaliser, genre… 😉

      • maduixxa dit :

        nan, nan, t’inquiètes, je sors plein de vieux écrits que je savais pas où mettre… un blog que j’avais commencé puis arrêté parce que j’étais externe et que, faut dire, être externe moyenne c’est moins palpitant que d’être interne moyenne, donc j’ai eu plus rien à dire… Et quand j’ai vu que sur facebook, je recommençais à écrire des articles +/- réguliers, j’ai eu envie qu’ils soient lu par des gens que ça pourrait intéresser, faire un vrai blog uniquement médical, et avoir des commentaires 😉

  14. Baptou le B dit :

    J’hésitais à laisser un commentaire mais je me laisse tenter…
    Qu’y a-t-il sous « moyen » sans être « mauvais » (je l’espère !) ?
    Passable ? Admissible ? C’est moi !

    P1, P1², hors numerus ! Je remercie les étrangers, les dentaires et SF bien classés…
    Septembrage de la P2 à la D3, parfois les 3/4 de l’année, souvent la moitié ! Mais toujours validés pour la rentrée…
    Je n’ai pas validé mes 36 gardes d’externes, je n’en avais que 33 dont 2 signées par un IDE du SAU…
    L’équivalent du CSCT foiré, à deux reprises. La 2ème fois j’avais la moyenne mais 1 note éliminatoire. La scola et moi on a fait un deal, soit je passais les ECN sans pouvoir redoubler, soit je ne les passait pas (docn redoublement et 2ème D4) et pouvais, si nécessaire, faire une 3ème D4…

    J’ai voulu arrêter médecine en D2. L’hôpital n’est pas mon monde, je ne m’y sens pas à l’aise, pas à ma place, trop de dysfonctionnement pour moi. L’espoir s’appelait « Médecine Générale » !
    J’ai voulu arrêter médecine en D3. Les stages, les connaissances à ingurgiter, les confs, c’était trop loin de la vie active de mes amis de lycée qui commençait à travailler. Me suis renseigné, rien ne servait de quitte médecine sans diplôme et l’internat semblait être ce concret que j’attendait.
    J’ai voulu arrêter médecine en D4. Tout foutre en l’air, faire Sciences Po, du journalisme, travailler chez McDo. Cette année est une année de merde ! Même sans objectif d’un bon classement (la MG ne le nécessitait pas), la pression est omniprésente. PMZ, PMV (Vesoul), conf privées, conf de la fac, etc.

    Résultats des ECN : déçu, évidemment, j’aurais aimé être <5000ème, je suis 700 places derrière. Je ne suis même pas sûr de pouvoir rester à Paris avec ma moitié… Evidemment, je préfère déménager plutôt que refaire une telle année ! Mon CSCT est validé par la scola.

    Internat ! Médecine Générale ! 🙂
    Stage en périph formateurs, surtout des services d'urgences (adultes et pédiatriques) donc beaucoup de "consulations" puis stage chez le prat ! 🙂
    Je kiffe ! 🙂
    Il ne me reste plus qu'un an d'internat. Je sais que j'ai des lacunes, je n'étais pas un bon externe, je ne retiens que ce qui m'interesse, je ferai tout pour être un bon généraliste !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s